Le canton de Vaud et son patrimoine archéologique...

Modérateur : SylvainG

Répondre
Avatar du membre
SylvainG
Administrateur - Site Admin
Messages : 92
Enregistré le : 11 déc. 2006, 23:35
Localisation : Baulmes, Suisse
Contact :

Le canton de Vaud et son patrimoine archéologique...

Message par SylvainG » 29 avr. 2012, 00:55

L'Etat de Vaud s'intéresse-t-il encore à la mise en valeur de son patrimoine archéologique ? A plus d'un titre, on pourrait en douter, en tout cas si on observe la situation des sites d'Orbe et d'Avenches.

Le premier site, où se trouve la plus grande exploitation agricole romaine connue au Nord des Alpes, et le plus important ensemble de mosaïques visibles en Suisse, a été pendant près de 20 ans le chantier-école de l'université de Lausanne. Alors qu'un projet de mise en valeur digne de l'importance du site était mise en place, les restrictions budgétaires sont passées par là, et depuis, la commune d'Orbe se débrouille avec ses propres moyens pour une revalorisation du site par étape, sans pouvoir proposer, à moyen terme en tout cas, la présentation de structures comme les thermes privés de l'exploitation. Un projet, mettant en valeur les volumes de la partie résidentielle de l'exploitation par un jeu de lumière la nuit, a même été refusé il y a quelques années par les autorités sous prétexte que ça pourrait divertir les automobilistes sur l'autoroute !

A Avenches, l'un des plus grands sites romains du pays, le constat n'est guère plus réjouissant. Alors que la fondation Pro Aventico fait l'impossible pour concilier les fouilles d'urgence et l'entretien des monuments visible avec un budget restreint, la création d'un nouveau musée digne de l'importance du site a de la peine à voir le jour. Et dernièrement, le journal « Vigousse » (n° 103, 27 avril 2012, p. 7) met en lumière un autre problème. Le théâtre, lieu privilégié de promenade et monument majeur du site, a besoin d'une importante restauration pour éviter que ce qui est encore visible ne tombe définitivement en ruines. Un tel projet nécessitant un apport financier important, les autorités cantonales ont refusé d'entrer pour l'instant en matière, mais elles ont bouclé le site avec un dispositif qui aurait coûté quelques 60'000 francs !

On peut en conclure que les autorité de ce cher canton de Vaud ont suffisamment de moyens financiers pour exonérer la venue de certaines multinationales, qui font qui font déjà beaucoup de bénéfices sans cette aide, ou pour financer un tout nouveau musée des Beaux-Arts dans la capitale. Mais quand il s'agit de mettre en valeur des sites archéologiques, qui plus est dans la campagne, il semblerait que, bizarrement, les caisses soient vides et on nous sort l'éternelle rengaine qu'il faut faire des économies alors que les finances du canton sont bénéficiaires depuis quelques années déjà. De qui se moque-t-on ?...

Avatar du membre
SylvainG
Administrateur - Site Admin
Messages : 92
Enregistré le : 11 déc. 2006, 23:35
Localisation : Baulmes, Suisse
Contact :

Re: Le canton de Vaud et son patrimoine archéologique...

Message par SylvainG » 20 nov. 2013, 22:36

Bonjour,
voilà quelques informations depuis la rédaction de l'article précédent. Alors qu'il a fallu que le théâtre d'Avenches soit dans un état critique pour qu'une restauration conséquente soit financée par l'Etat de Vaud (http://www.aventicum.org/fr/conservation-monuments.php), les mosaïques d'Orbe continuent d'être quasiment ignorées par les autorités cantonales.

D'après un article dans le journal 24 Heures du 20 novembre (http://www.24heures.ch/vaud-regions/nor ... y/22872945), il y a bien eu une rencontre, au mois de mai, entre une délégation régionale et le conseiller d'état en charge des monuments historiques, accompagné du chef de service du patrimoine. Ce dernier, toujours d'après l'article du 24 Heures, aurait insisté sur l’importance que les projets «romains» soient étudiés dans leur ensemble. Or, quand on voit le temps qu'il a fallu pour que le théâtre soit restauré, quand on voit aussi que le nouveau musée romain d'Avenches est en projet depuis belle lurette (sans parler de sa construction...), on ne peut que se demander si les mosaïques d'Orbe auront peut-être droit à une mise en valeur digne de ce nom dans 10 ou 20 ans, avec un peu de chance avant le début du siècle prochain...

En attendant, la fréquentation du site baisse lentement mais sûrement, tout comme l'état de l'abri provisoire de la mosaïque d'Achille à Skyros qui a bientôt 20 ans (la mosaïque a été découverte en 1993). De leur côté, les bénévoles de la fondation Pro Urba font leur possible pour la mise en valeur du site tout en déplorant, avec raison, le manque de soutien et d'intérêt du canton pour son patrimoine (article du 19 novembre dans le journal L'Omnibus: http://lomnibus.ch/district/orbe-distri ... mosaiques/)...

Avatar du membre
SylvainG
Administrateur - Site Admin
Messages : 92
Enregistré le : 11 déc. 2006, 23:35
Localisation : Baulmes, Suisse
Contact :

Re: Le canton de Vaud et son patrimoine archéologique...

Message par SylvainG » 15 mai 2014, 13:34

Bonjour,

les autorités cantonales viennent de démontrer une fois de plus un désintérêt de plus en plus flagrant concernant le patrimoine historique nord-vaudois. Le canton de Vaud est propriétaire de la tour Saint-Martin, situé sur la commune de Molondin. L'accès au sommet de la tour se fait par un escalier métallique un peu raide mais tout à fait praticable. Cette tour n'a pas connu d'accident et était jusqu'à l'automne passé un lieu d'excursion très apprécié. Puis il y a eu un avocat à la retraite qui est passé avec ses petits-enfants. Jugeant l'escalier inadapté pour ces derniers, l'avocat a préféré renoncer à la montée et il a aussi averti les autorités cantonales de cet accès jugé dangereux. Dans un premier temps, l'accès a été fermé alors qu'il ne l'avait jamais été auparavant. Une plaque avertissant de la dangerosité du lieu aurait été plus judicieux que la fermeture pure et simple. Cette décision a provoqué beaucoup de mécontentement dans la région et plusieurs personnes se sont mobilisées pour que la tour soit à nouveau ouverte. Une page Facebook a été créée dans ce but: https://www.facebook.com/pages/Non-%C3% ... 6596588270.

Dernièrement, alors que les autorités communales des villages de Molondin et de Chêne-Pâquier étaient prêtes à participer financièrement aux travaux de sécurisation de la tour, les autorités cantonales ont cherché à vendre cette dernière à Molondin! Alors que la cathédrale de Lausanne bénéficie depuis de nombreuses années d'une coûteuse restauration, l'Etat de Vaud se montre nettement plus avare quand il s'agit de faire des efforts pour des monuments plus modestes, quand il ne cherche pas à s'en débarrasser comme ici.

Des informations supplémentaires sont visibles sur cette page du site du 24 Heures: http://www.24heures.ch/vaud-regions/nor ... y/15591681 ainsi que dans l'édition du 15 mai du journal La Région Nord vaudois.

Avatar du membre
SylvainG
Administrateur - Site Admin
Messages : 92
Enregistré le : 11 déc. 2006, 23:35
Localisation : Baulmes, Suisse
Contact :

Re: Le canton de Vaud et son patrimoine archéologique...

Message par SylvainG » 28 mars 2017, 23:52

Bonjour,
il semble malheureusement que la gestion du patrimoine vaudois pose toujours autant de problèmes, surtout depuis que la division du patrimoine est intégrée dans le département des finances. Cette intégration, unique en Suisse, semble être tout à fait logique selon le conseiller en charge des finances, mais elle pose de sérieux problèmes, voire des conflits d'intérêt suivant les cas, au point que des professionnels et d'anciens responsables en archéologie et en histoire tirent la sonnette d'alarme: une lettre ouverte a été envoyée au Conseil d'état pour dénoncer la mauvaise gestion du patrimoine par le conseiller d'état actuellement responsable et le transfert de la division dans un autre département. Bien sûr, ce même conseiller nie en bloc toutes les critiques, allant même jusqu'à parler de "méconnaissance" des points critiqués par les auteurs de la lettre ouverte!
Voilà quelques points, parmi d'autres, qui ont été soulevés:
destruction d'une halle aux locomotives, pourtant classée en note 2 comme monument historique (la note 1 étant la plus élevée...), pour faire place à un bâtiment moderne pour le nouveau musée des Beaux-Arts (le musée du Quai d'Orsay à Paris aurait pu être une source d'inspiration...) ; la vente d'une partie des cures; la restauration tardive l'abbatiale romane de Payerne (qui était au bord de l'effondrement) et du théâtre romain d'Avenches; le refus de mise en valeur réelle des mosaïques romaines d'Orbe-Boscéaz (malgré deux postulats du Grand conseil vaudois restés sans réponse de la part du Conseil d'état...); etc.
Voilà quelques informations supplémentaires sur le sujet:

Avatar du membre
SylvainG
Administrateur - Site Admin
Messages : 92
Enregistré le : 11 déc. 2006, 23:35
Localisation : Baulmes, Suisse
Contact :

Re: Le canton de Vaud et son patrimoine archéologique...

Message par SylvainG » 21 avr. 2017, 16:39

Bonjour,
la situation ne semble pas prête de s'améliorer, et à cause du manque de moyens financiers pour la protection et la promotion du patrimoine, les mosaïques romaines d'Orbe-Boscéaz (VD) ne pourront être ouvertes au public qu'une quarantaine de jours cette année, alors que ce site est le plus importante villa gallo-romaine de Suisse de par ses dimensions et sa richesse, et que le conseil d'état vaudois refuse toujours d'entrer en matière pour sa mise en valeur. Le 25 avril prochain à 11h, la lettre ouverte adressée au conseil d'état sera officiellement remise au chancelier de l'Etat de Vaud. Cette lettre ouverte à été signée par plus de 1100 personnes en trois semaines.

Répondre